Archive for février 2019

Read More

La renaturation du quartier Blandin se précise

Le projet de renaturation du quartier Belleplace-Blandin, à Villeneuve-Saint-Georges, se précise. La semaine dernière, Vincent Delecour, chargé de la Valorisation du Patrimoine Naturel au SyAGE, se trouvait sur des parcelles du chemin des Pêcheurs récemment acquises par la commune. Les habitations qui s’y trouvaient ayant été détruites par la ville, des travaux de nivellement du terrain et de ramassage des déchets ont pu être réalisés par le syndicat. « Sous réserve d’une autorisation de la commission départementale de la nature des sites et des paysages (CDNPS), un chemin et une avancée aménagée sous la forme d’une placette doivent être créés, afin d’offrir un endroit tranquille pour observer le pont, tout proche, et l’Yerres », souligne ce spécialiste de la biodiversité. Pour des raisons de sécurité, des arbres morts doivent être déplacés, et conservés sur site afin d’offrir un habitat naturel supplémentaire à la petite faune (oiseaux, mammifères, insectes…). Pour parfaire ces aménagements, une prairie doit être semée.

Relié à la Liaison verte
Ces travaux de valorisation des berges de l’Yerres sont financés en intégralité par le SyAGE, pour un montant global de 90.000 euros. Ils comprennent le nettoyage du site, sa sécurisation, la lutte contre les dépôts sauvages, la création d’un cheminement, d’une placette d’observation, la pose de garde-corps et la création d’une prairie. Le but est ici de rendre ces terrains sujets à inondations aussi naturels que possible, dans le respect de leur statut d’Espace Naturel Sensible. En effet, situés à la confluence de la Seine et de l’Yerres, ces derniers ont été parmi les plus impactés par les crues de 2016 et 2018. C’est pourquoi, consciente du risque « inondation » auquel les habitants du chemin des pêcheurs sont régulièrement confrontés, la commune de Villeneuve-Saint-Georges procède depuis 2010 au rachat des parcelles situées côté impair (côté rivière), pour les rendre à Dame Nature. A ce jour, plus de 60 % de des berges de l’Yerres ont déjà été acquis par la Commune, pour un montant de 10 millions d’euros, annonçait l’année dernière la maire, Sylvie Altman. A terme, le SyAGE créera une zone humide sur les parcelles acquises et le quartier sera relié à la Liaison Verte et aux berges de la Seine.