Un aulne déraciné, le SyAGE mobilisé

Publié le 21 novembre 2016

une

Un aulne est tombé le week-end dernier derrière la piscine de Brunoy menaçant d’abîmer la clôture de l’établissement. L’équipe de bûcherons du service Gestion et Entretien des Milieux Naturels du SyAGE était à l’œuvre pour l’enlever.

Le quotidien de l’équipe des bûcherons du SyAGE consiste souvent à gérer les imprévus. Partie pour effectuer l’élagage de saules le long du chemin qui longe l’arrière de la piscine du Brunoy, elle a dû d’abord s’atteler au débitage d’un aulne qui s’était déraciné pendant le week-end quelques mètres plus loin. Typique coupe_1des bords de rivière, cette espèce pousse sur les sols humides. En s’effondrant, l’arbre est venu peser sur la clôture de l’établissement, risquant de l’endommager fortement.

Une opération délicate

A la tronçonneuse et à la hache, munis de leurs équipements de sécurité (gants, masques, lunettes…) les trois agents du SyAGE doivent donc fendre et débiter l’imposant tronc en bûches qu’ils chargent ensuite à l’arrière d’un véhicule. Une opération délicate qui les mobilise toute une semaine.

La découpe d’arbres tombés ou l’abattage d’arbres malades qui risquent de chuter constitue l’une des missions de cette équipe de bûcherons. L’autre volet important de leur activité est l’élagage pour enlever du poids aux branches. Il est généralement réalisé tous les trois ans sur les mêmes arbres.

 

coupe_3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *