Handi-Eaux : une 8e édition sous le signe de l’eau… et du plaisir !

Publié le 16 septembre 2016

handi_eaux_canoe

Le SyAGE a cette année encore répondu présent pour la 8e édition de Handi-Eaux, organisée par Suez Environnement, le 15 septembre, à Brunoy. Cette journée réunit plus d’une centaine de jeunes gens handicapés des instituts médico-éducatifs (IME Les Vallées et La Cerisaie de Brunoy) pour les sensibiliser à l’usage de l’eau.

Canoë-kayak sur l’Yerres, pêche, atelier peinture, piscine… Plusieurs activités étaient proposées à la piscine de Brunoy et sur les berges de la rivière. « Cette journée vise à leur faire toucher du doigt la réalité de l’eau, des activités et des métiers qui gravitent autour. Une rivière comme l’Yerres par exemple, il faut l’entretenir, nettoyer ses berges. L’eau plus largement mobilise beaucoup de personnes », souligne Didier Allanos, directeur des opérations pour Suez Environnement.

L’idée de ce projet est née un matin dans la tête de Robert Jousse, employé de la société : « Je passais quotidiennement devant un IME pour aller travailler. Un jour, j’ai aperçu l’un des jeunes de l’établissement. Moi qui suis très sportif, j’ai trouvé cela injuste d’avoir cette facilité à pratiquer n’importe quelle activité. Je me suis dit qu’il fallait organiser quelque chose. »

De la pêche à la plongée

handi_eaux_pecheDepuis la première édition qui ne proposait que les activités canoë-kayak et piscine, le projet a pris de l’ampleur, porté par plus de 50 bénévoles. A l’image d’Olivier Privé, président de l’AAPPMA du Val d’Yerres, qui y participe pour la première fois : « On prend beaucoup de plaisir à initier ces jeunes à la pêche, tout en leur faisant découvrir la richesse des ressources halieutiques de l’Yerres. Certains réussissent même quelques prises ! » Un enthousiasme partagé par Françoise Potier, responsable de la plongée Handisub au niveau du département de l’Essonne, qui initie quelques jeunes à cette activité dans le bassin de la piscine : « La plongée peut être très impressionnante. Il faut bien comprendre les gestes préventifs pour équilibrer ses tympans notamment. J’ai été vraiment surprise de voir à quel point certains sont à l’aise. »

Découvrir l’eau donc, mais pas seulement. L’événement mise sur la solidarité. « Nous avons des jeunes âgés de 8 à 25 ans. Au sein de l’établissement, ils ne sont pas souvent mélangés. C’est l’occasion aujourd’hui pour eux d’être ensemble, de partager des activités mais aussi de rencontrer d’autres jeunes issus d’autres établissements », explique Emmanuelle Foucher, enseignante à l’IME La Cerisaie. handi_eaux_peinture

Habitué de l’événement, Lionel Bouin du service communication de Suez Environnement, fait le même constat. Cette année il encadre un atelier peinture autour du thème de l’eau. « C’est une façon de laisser les enfants s’exprimer à travers les couleurs mais aussi de leur proposer un travail collectif. Ils apprennent par exemple à respecter les dessins des autres. »

De leur côté, les agents du SyAGE se sont mobilisés avant et pendant la manifestation pour préparer la rivière et ses berges mais aussi pour surveiller les apprentis kayakistes !

Unanimes, tous les participants sont prêts à renouveler l’aventure. Rendez-vous l’année prochaine pour une 9e édition, sous une météo plus clémente.

handi_eaux_piscine

Un commentaire

  1. Un événement toujours réussi et vraiment unique. Surtout la plongée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *