Ile Panchout : le chemin recyclé

Publié le 15 mars 2017

Une

Actuellement fermée au public, l’île Panchout à Yerres s’offre une cure de beauté. Supervisés par le SyAGE, des travaux y sont réalisés pour remettre le chemin en état, dans le cadre du projet Liaison Verte. Ce chantier s’accompagne d’une opération de revalorisation de la végétation des bords de rivière.

Finies les dalles de béton sur l’Île Panchout, à Yerres ! Place à un tout nouveau chemin en grave. Pas si nouveau en réalité car les anciennes dalles ont été retirées, concassées puis réintégrées sur les 600 mètres de promenade. Ce recyclage in situ évite la mise en charge et le transport de matériaux.

L’opération de broyage est impressionnante, la machine avalant entre 300 et 500 tonnes de béton par jour. Avant de disperser la nouvelle couche de grave concassée, il a notamment fallu retirer les racines puis poser un géotextile en guise de sous-couche pour renforcer la résistance du chemin. Ses abords vont également être ré-engazonnés.

panchout_3

En parallèle, une opération de restauration de la ripisylve (végétation caractéristique des berges de cours d’eau) est également menée par le syndicat. Des ouvertures ont été créées dans la haie de lauriers palmes qui longe la rivière. A ces mêmes endroits, divers arbres et arbustes indigènes ont été plantés : aubépines, noisetiers, églantiers, aulnes…

Pour les promeneurs une déviation est mise en place, permettant de circuler du marché couvert jusqu’au site des deux rivières. Que les enfants soient rassurés, l’île sera rouverte pour la traditionnelle chasse aux œufs organisée par la commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *