(untitled image map area)

Publié le 9 mars 2015

Passerelle du gord depuis la rivière

Le cheminement longeant la rivière nous conduit sous le pont de la départementale où nous pénétrons alors dans un secteur beaucoup plus boisé et sauvage, contrastant avec l’ornement de la propriété de Segonzac. Cette ripisylve permet notamment à de nombreuses espèces animales de se nourrir et de se protéger des prédateurs. Quelques pas plus loin, nous atteignons la nouvelle passerelle enjambant l’Yerres permettant de rejoindre le stade du Gord en rive gauche de la rivière. Achevée à la fin de l’année dernière, avec ses gardes-corps élégants et contemporains, elle propose aux promeneurs une autre perspective sur les boucles de l’Yerres.