La renaturation au cœur de la visite du Siarce

La renaturation au cœur de la visite du Siarce

Publié le 20 juin 2018

Jeudi 14 juin, le Siarce, Syndicat Intercommunal d’Aménagement, de Rivières et du Cycle de l’Eau, basé à Corbeil-Essonnes, a rendu visite au SyAGE. Une rencontre de travail sur le thème de la renaturation des cours d’eau mais aussi des promenades piétonnes en bord de rivière. Au programme : l’observation des sites de Varennes-Jarcy, objet de l’étude de renaturation du cours d’eau l’Yerres au niveau du moulin de Vaux-la-Reine ; le projet de transformation du plan d’eau envasé de la base de loisirs de Brunoy en une zone humide; la création d’un platelage surélevé en bois le long de la zone humide de Chalandray et l’écopaturage mis en œuvre à proximité…
Martin Sahaghian, ingénieur au Siarce, faisait partie de la délégation du syndicat*. « Nous essayons autant que possible d’échanger avec nos voisins, expliquait-il. Que cela soit ceux qui opèrent à l’amont de notre territoire sur le même bassin hydrographique, par exemple : le Smore (cela nous a été très utile lors de la crue de 2016) ou le Siarja (gestionnaire du plus gros tributaire de l’Essonne, la Juine), ou ceux de bassins versants voisins (Sagea, SyAGE, Sivoa…) dont les contextes présentent des similitudes et des différences qu’il est toujours intéressant de comparer. » Ces différences entre l’Essonne (Siarce), et l’Yerres (SyAGE) ne manquent pas. « Il me semble que l’Yerres est beaucoup plus capricieuse que l’Essonne, qui est un cours d’eau plutôt paisible du point de vue hydrologique, reprend l’ingénieur. Il me semble aussi que l’emprise humaine en fond de vallée est bien plus forte sur l’Yerres que sur l’Essonne. » Ce qui n’empêche pas le scientifique d’être assuré que la journée de découverte « enrichira » les projets du Siarce, à commencer par l’un des grands chantiers du syndicat, celui de « la restauration du fonctionnement naturel de la moyenne vallée de l’Essonne ».
Pour Sandrine Lefort, chef du service Aménagement et Protection des Milieux du SyAGE, « cette rencontre a permis au Siarce de découvrir notre patrimoine naturel mais aussi historique avec la visite de zones humides, de mares restaurées (mare Hoffmann à Yerres) mais aussi d’anciens moulins (moulin de Vaux-la-Reine à Varennes-Jarcy). En retour, cette journée a été l’occasion pour le SyAGE de prendre la mesure du travail qui l’attend pour renaturer les cours d’eau de l’Yerres et du Réveillon. En effet, le Siarce, de par sa technicité et son expérience (plusieurs ouvrages ont déjà été effacés sur le cours d’eau de l’Essonne et les berges renaturées) a pu apporter de précieux conseils aux agents du SyAGE présents ce jour. »

* Le Siarce était représenté par Annabelle Rosel, chef du service Rivière et Milieu Naturel, Alexandre Gerbaud, technicien milieux aquatiques, et Martin Sahaghian ; le SyAGE par Sandrine Lefort, Laurence Doreau, Jade Landes et Vincent Delecour, du service Aménagement et Protection des Milieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *