Les hirondelles rustiques sont de retour. Le saviez-vous ?

Publié le 16 avril 2015

Description de cette image, également commentée ci-après
« Landsvale » par I, Malene. Sous licence CC BY 2.5 via Wikimedia Commons.

Si, au détour d’un sentier, vous apercevez furtivement un drôle d’oiseau au dos bleu métallique, au ventre rosé, pourvu d’une  gorge et d’un front rouge. Alors il n’y a pas de doute : elles sont de retour …

L’hirondelle rustique est un oiseau migrateur qui quitte la France à la fin de l’été, passe l’hiver en Afrique, et revient sur le territoire en avril pour entamer sa période de reproduction.

Essentiellement insectivore, cet oiseau aime se nicher dans les vieilles bâtisses. Accroché aux vieilles poutres ou dans les coins des murs, son nid est un mélange de boue, de salive et de pailles, dans lequel 3 à 6 oeufs sont pondus fin avril.

Dans la vallée de l’Yerres, ces oiseaux apprécient particulièrement les centres équestres car ils y trouvent tout ce qui leur convient. En effet, la présence des chevaux attire en nombre toute sorte de petits invertébrés volants, base de la nourriture des hirondelles. Box, grange à foin, et autres dépendances ouvertes en permanence sont autant de logis potentiels. Enfin, il y a toujours une flaque par-ci par-là, dans laquelle les oiseaux trouvent la boue nécessaire à la confection de leur nid.

Malheureusement, ces dernières décennies, les populations d’hirondelles ont considérablement diminué partout en Europe. L’utilisation d’insecticides par l’homme (dans nos maisons, dans nos jardins, dans nos champs …), la destruction des nids (bien que les oiseaux et leurs nids soient protégées par la loi!), et la disparition des bâtiments propices à la nidification sont les principales causes de ce déclin.

Au SyAGE, nous sommes preneurs de tous les clichés d’hirondelles rustiques que vous pourrez nous faire parvenir. Alors n’hésitez pas à les poster sur notre page Facebook ! Ces images doivent absolument être réalisées dans le plus grand respect de la tranquillité des oiseaux !

 

2 commentaires

  1. Chambard

    Bonjour, j’ai été très heureuse de constater que le Syage s’intéresse à nos petites hirondelles. Peut être pouvez vous les aider pour nicher et se nourrir . Car il faut savoir que les effectifs de ces petites hirondelles chutent de façon drastique et si rien n’est entrepris, bientôt elles disparaîtront…..
    Amicalement

  2. leo

    moi aussi j` aime les Hirondelles hier j` en n` ai sauver 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *