Veiller sur la vallée et ses habitants

Publié le 20 novembre 2014

Vincent Delecour est entré au SyAGE en 2008. Précédemment employé par une association de protection de la nature, puis passé par différents postes au sein du Syndicat, Vincent a toujours su garder un fil directeur à son travail : garantir à la biodiversité le respect qui lui est dû.

Vincent-webSoumise aux exigences des activités humaines, la nature a souvent besoin d’une main secourable pour entretenir et restaurer son patrimoine. Au Syndicat, cette mission est prise en charge notamment par Vincent Delecour. Ce dernier propose et met en œuvre un plan d’action pour rénover des espaces naturels usés par le temps et les hommes. La restauration de l’étang de Villecresnes est un bon exemple de cette « seconde vie » que Vincent permet de faire émerger.

Comme dans tous cours d’eau non domaniaux, l’entretien des parties en domaine privée de l’Yerres est à la charge du propriétaire riverain chez qui il passe. A l’inverse, la gestion des parties publiques est organisée par le service Aménagement & Protection des Milieux du SyAGE – dont Vincent dépend, et entretenue par le service Gestion et Entretien de la Rivière. Intervenant essentiellement pour les communes dont la compétence Rivière a été déléguée au SyAGE, Vincent a à cœur de concilier les attentes des usagers et le respect de la nature.

 
 

Le classement de la vallée de l’Yerres au titre de la loi Monuments et Sites depuis le 23 décembre 2006 lui reconnaît un cachet et une identité unique dans le paysage français. Le promeneur empruntant la Liaison Verte de Crosne à Varennes-Jarcy saura apprécier la faune et la flore diversifiées qui bordent son parcours. Cette biodiversité se retrouve aussi dans les mares, les fossés et les rus à proximité de la rivière. Le travail de Vincent se place dans la même optique de promotion du territoire. « La taille des saules en têtards, nous dit-il, se retrouve fréquemment dans la vallée de l’Yerres. Cette coupe particulière offre un habitat naturel à un certain nombre d’insectes ». Sauvegarde de la biodiversité peut donc rimer avec beauté de la vallée !

En soutenant une gestion raisonnée du patrimoine naturel au rythme de réalisations ponctuelles tout au long de la rivière, Vincent ainsi que tous les agents chargés de la protection de la biodiversité entendent délivrer un message simple : celui du respect de la nature et du cycle de vie de ses habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *